Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

Loncle De Forville Paul

deforville

 

Décès : 16 juin 2010
deforville

Photo 2009 :

Adieux à notre camarade Paul Loncle de Forville

Merci d'abord à tous ceux, d'horizons très différents, qui sont venus dire adieu à notre camarade de promotion Paul de Forville. A ceux de la de Belzunce, à ceux de son ancien service, à ceux du Débuché de Chennevières, à ceux de l'ordre de Malte qui se sont fait un devoir d'être présents aujourd'hui, car l'homme qui nous a quitté était peu ordinaire.

Fils d'officier, la carrière militaire s'est très tôt imposée à lui. Après un court passage dans les rangs des sous officiers, Paul présente l'EMIA en 1976. Son charisme, l'élévation de ses préoccupations et sa justesse de ton lui valent d'être élu par ses pairs pour représenter la promotion. Paul entre alors dans la lumière. Il n'en est sorti qu'avant-hier, au terme d'une époustouflante bagarre avec la maladie. Éminemment social, Paul met ses talents d'organisateur à la disposition de la promotion pour l'adieu aux bosses. Il peaufine tous les détails du bal de la promotion à la conciergerie à Paris et anime les activités extra militaires à Saumur. Pendant des années ensuite, c'est lui qui maintiendra le fil entre nous, en qualité de secrétaire de la promotion, au prix de mille difficultés, alors que nous sommes dispersés sur plusieurs continents.

Notre fine promo était un homme de cœur. Accessible, attentif, disponible, toujours à l'écoute de l'autre, il se faisait devoir d'aider ceux et celles que l'injustice ou le malheur frappait, au mépris de ses propres problèmes. Pour ceux qui comme moi en ont joui, son amitié était enrichissante et sa générosité sans borne. Nous sommes des centaines à avoir été ses hôtes, et je tiens ici à souligner le sacerdoce de Françoise dont la table était toujours dressée pour les amis. Il y a une semaine, le corps émacié, endolori et perfusé, aveugle d'un œil mais parfaitement conscient de son état, Paul, au prix d'un effort surhumain me disait sa compassion pour l'un de nos camarades qui vivait des heures difficiles. J'en suis resté groggy d'humilité.

Mais Paul qui portait avec le même bonheur tous les costumes incarnait d'abord l'officier. Doté d'une grande sûreté de jugement, le verbe juste, exigeant avec lui-même avant de l'être avec les autres, il s'affirmait avec un indiscutable naturel. Inébranlable dans ses résolutions, il était d'une l'étoffe rare, de celle que les circonstances amènent à se comporter en héros.

A sa famille ici réunie je tiens à dire mon admiration pour le courage et la dignité avec laquelle depuis trois ans vous avez accompagné votre époux et père. Aux enfants, je dirai que je sais pour vous côtoyer que les valeurs qu'incarnait votre papa sont déjà solidement enracinées en vous, et suis confiant pour l'avenir.

Nous ne disons pas adieu à Paul, dont la personnalité était si forte que nous en serons prégnants longtemps après avoir quitté cette église, nous lui disons simplement notre admiration pour le brio et la dignité avec lesquels il a mené son dernier combat, et " salut camarade ".

plaque

Paul avait mis une priorité à la réalisation du bloc opératoire du Centre Hospitalier de l'Ordre de Malte, léproserie à Dakar.
L'inauguration a eu lieu le  7 avril 2011 et le bloc opératoire porte désormais son nom.
C'est son fils Pierre qui est présent sur les photos.

LEPROSERIE_DAKAR01LEPROSERIE_DAKAR02
LEPROSERIE_DAKAR03
Vous êtes ici : Accueil Décédés Loncle De Forville Paul