Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

Notice concernant le réglement général de la protection des données

NOTICE D’INFORMATION SUR LA PROTECTION DE VOS DONNEES PERSONNELLES

Cette notice d’information vous est destinée en tant que personne physique concernée par la collecte et le traitement de vos données personnelles, opérés par la Promotion de Belsunce, dans le cadre de l’utilisation de votre bulletin d’adhésion ou de votre demande d’accès à la partie « membres » du site.

Ce document précise les besoins de la Promotion de Belsunce de collecter des informations et pouvant concerner votre vie privée, mais aussi comment elles seront utilisées et protégées, combien de temps elles seront conservées et les droits dont vous disposez.

La promotion de Belsunce estime que la protection de vos données est essentielle pour construire, avec vous, une relation de confiance. Elle veillera au respect de la réglementation et entend assurer une gouvernance responsable de ses fichiers informatiques, ainsi que la plus grande transparence sur le traitement des données qu’elle opère.

Qui sont les personnes dont les données sont collectées ?

Tous les anciens de la Promotion de Belsunce, leurs veuves et éventuellement votre conjoint si vous le souhaitez. Nous traitons les données sur la base du consentement que vous donnez lors de votre adhésion à la Promotion de Belsunce, demandez l’accès à la partie « membres » du site ou lorsque vous nous fournissez des données.

 

Quelles données personnelles collectons nous ?

Les données personnelles sont :

Pour la gestion des adhésions et le maintien des liens avec des anciens de la promotion de Belsunce :

Nom - Prénom -  année de naissance - adresse postale - téléphone Fixe - téléphone portable - adresse email - fonction associative

Pour permettre une meilleure connaissance des carrières de chacun et permettre un lien par rapport à une opération ou une contrée :

Nom, Prénom, Année de naissance, Photographie, Décorations, régiments, séjours, campagnes et CV éventuellement fourni

Pour se reconnaître plus facilement (non encore réalisée)

Photo comportant Nom et Prénom

D’où proviennent-elles ?

Ces données sont saisies manuellement par le webmaster de la Promotion de Belsunce et proviennent de votre bulletin d’adhésion ou d’un email que vous avez envoy.

La photo d’identité peut être fournie par vous et/ou sortie d’un album photo de l’association.

Par l’information que vous fournissez pour la partager

De qu’elle façon concrète sont-elles protégées ?

Identification précise du lieu de stockage

Annuaire :

Les données collectées sont placées dans un fichier Excell déposé dans un répertoire ayant une connexion sécurisée, partagé avec le président, le secrétaire et le webmaster.

Un deuxième annuaire est situé dans un répertoire protégé par un code d’accès individuel sur le site de l’association, il est accessible aux membres de l’association et aux anciens de la promotion de Belsunce qui en ont fait la demande.

Un listing est détenu par le trésorier sur son ordinateur

Fiche individuelle :

Elles sont placées dans l’ordinateur du webmaster dont le réseau interne dispose d’une box Bitdefender garantissant le contrôle d’accès à l’ensemble des objets connectés de son domicile.

Un deuxième jeu des fiches individuelles est situé dans un répertoire protégé par un code d’accès individuel, il est accessible aux membres de l’association et aux anciens de la promotion de Belsunce qui en ont fait la demande.

Trombinoscope (non encore en place)

Les photos sont placées dans l’ordinateur du webmaster dont le réseau interne dispose d’une box Bitdefender garantissant le contrôle d’accès à l’ensemble des objets connectés de son domicile.

Un deuxième jeu des photos est situé dans un répertoire protégé par un code d’accès individuel sur le site de l’association, il est accessible aux membres de l’association et aux anciens de la promotion de Belsunce qui en ont fait la demande.

 La sécurité informatique :

Mise à jour des antivirus et logiciels du président, du secrétaire, du trésorier et du webmaster,

Contrôle d’accès : utilisation d’un mot de passe complexe pour l’accès aux ordinateurs contenant les annuaires

Utilisation d’un code d’accès complexe pour l’accès à l’administration du site, de plus le répertoire d’administration du site dispose d’un système de mot de passe complexe supplémentaire.

Vigilance dans la retranscription de vos choix de publication, l’absence de consigne de publication entraînera une non publication de vos informations.

Retransmission de vos informations à des sous-traitant, partenaires ou demandeurs.

Aucune retransmission de vos données personnelles n’est effectuée par la Promotion de Belsunce

Qui a accès à vos données ?

Seul les membres de l‘association ou anciens de la promotion de Belsunce ont accès aux données que vous souhaitez partager par l’intermédiaire du site.

Seul le président, le trésorier, le secrétaire et le Webmaster ont accès aux données personnelles si vous refusez leur diffusion au sein de l’association.

Combien de temps sont conservées vos données ?

Les bulletins d’adhésion papier sont archivées chez le secrétaire.

Toute personne qui quitte l’association volontairement ou le demande aura ses données personnelles numériques effacées sur le site et chez le webmaster.

Décès : Les personnes décédées qui auront souhaité figurer à la rubriques « décédés » auront une page dédiée durant toute l’existence du site de la Promotion de Belsunce et leurs autres données personnelles numériques effacées. Les autres personnes n’ayant pas donnée leur accord pour figurer à la rubrique « décédés » auront toutes leurs données numériques effacées.

Quels sont vos droits sur vos données personnelles ?

Vous disposez de différents droits sur vos données dans la limites et conditions autorisées par la RPGP :

Accéder à l’ensemble de vos données : vous pouvez obtenir des informations relatives au traitement de vos données ainsi qu’une copie de celles-ci ;

Rectifier, mettre à jour vos données : si vous considérez que vos données personnelles sont inexactes ou incomplètes, vous avez le droit de demander qu’elles soient modifiées à tout moment au cours de votre appartenance à la Promotion de Belsunce.

Effacer : Vous pouvez à tout moment demander d’effacer vos données personnelles du site, votre appartenance à la Promotion de Belsunce nécessitera cependant le maintien des coordonnées personnelles dans l’annuaire du bureau de la Promotion de Belsunce.

Demander une limitation des traitements que nous opérons sur vos données (mise en ligne dans l’annuaire, fiche individuelle, trombinoscope).

Retirer votre consentement à tout moment pour le traitement de vos données

Demander la portabilité de vos données : vous avez le droit de demander de récupérer les données que vous avez fournies.

Vous opposez au traitement de vos données

Introduire une réclamation auprès de la CNIL, autorité de contrôle en France (www.cnil.fr)

Comment exercer effectivement vos droits ?

La Promotion de Belsunce a désigné un délégué à la protection des données personnelles (DPO), qui veille à ce que le traitement de vos données personnelles mis en œuvre par la Promotion de Belsunce respecte la réglementation applicable. Il est votre interlocuteur privilégié pour répondre favorablement à toute demande de votre part dans un court délai, de quinze jours maximums

Pour le contacter :

DPO PROMO utilisez la rubrique contactdu site ou par voie postale 160 rue des chamois 34400 LUNEL

Comment serez-vous informé des évolutions apportées à cette notice d’information ?

La présente notice peut être amenée à évoluer pour protéger au mieux vos données personnelles. Nous vous tiendrons informé de toute modification significative qui pourrait lui être apportée par le biais du bulletin, des emails, des notes d’information et nous vous inviterons à en prendre connaissance par le biais du site internet http://www.promotion-capitaine-de-belsunce.fr

Cookies

Informations sur les cookies de promotion-capitaine-de-belsunce.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir de meilleurs services.
Afin d’optimiser l’usage de ses services en ligne, le site se réserve le droit de placer des cookies sur les ordinateurs des utilisateurs du site.
Ces cookies sont notamment utilisés pour faciliter l’accès des utilisateurs, pour le bon fonctionnement des différents scripts nécessaires au codage du site ou autre affichages.
Les cookies sont délivrés par le site jamais par des entreprises tierces. Pour savoir comment refuser, supprimer ces « Cookies » ou être prévenu de leur réception par un message, veuillez consulter la rubrique d’aide de votre navigateur internet.
En utilisant le site promotion-capitaine-de-belsunce.fr, vous consentez à l’utilisation des cookies, afin de vous en garantir une utilisation optimale.

FAQ :

Les cookies :

Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, la CNIL vous informe, ici :  http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/
Le terme de cookies est à prendre au sens large et couvre l'ensemble des traceurs déposés et / ou lus, par exemple, lors de la consultation d'un site internet, de la lecture d'un courrier électronique, de l'installation ou de l'utilisation d'un logiciel ou d'une application mobile.
La loi s'applique quel que soit le type de terminal utilisé et concerne par exemple, les traceurs déposés sur les ordinateurs, smartphones, tablettes numériques et consoles de jeux vidéos connectées à Internet. 

Par commodité, nous utilisons le terme de "cookie" qui recouvre l'ensemble de ces technologies.

Les menus d’options internet de votre navigateur doivent vous permettre de désactiver facilement les cookies. Lorsque vous visitez un site Internet, les services de ses partenaires ( principalement les affichages publicitaires … ) peuvent aussi créer des cookies sur votre ordinateur.
La grande majorité des cookies ainsi déposés, les sont par le biais des affichages publicitaires, qui  servent à rentabiliser le site, mais aucunement à nuire à l’internaute. Les cookies permettent le bon fonctionnement de nombreuses fonctionnalités des sites, et améliorent l’expérience de navigation sur le site.

Les cookies et la législation.

Au regard des recommandations diffusées par la CNIL, les sites Internet qui les utilisent sont maintenant tenus d’en avertir leurs visiteurs.

Vous pouvez consulter toutes les recommandations de la CNIL à l'article Sites web, cookies et autres traceurs

Les cookies sur ce site.

Les cookies qui peuvent être déposés par le site lors de votre navigation, ne comportent absolument aucun risque et sont destinés à :
  • assurer le bon fonctionnement des différents scripts utilisés pour son codage.
  • assurer son suivi via les outils fournis par l'hébergeur pour effectuer des statistiques d'utilisation du site

Pourquoi commémorer le Centenaire de la Première Guerre mondiale ?

Groupement d'intérêt public
"Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale 1914 - 2014"
Le président du conseil d'administration.
109, boulevard Malesherbes
75 008 PARIS
09 83 21 00 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

1914 – 2014 : une dynamique mémorielle puissante est en marche...

Pourquoi commémorer le Centenaire de la Première Guerre mondiale ?

Près d'un siècle après le début de son déclenchement, la Première Guerre mondiale occupe toujours une place à part dans notre mémoire collective.
En témoignent les centaines de milliers de visiteurs qui parcourent chaque année, en famille, entre amis ou dans le cadre d'activités scolaires ces champs de batailles encore mal cicatrisés pour comprendre pourquoi et comment des hommes en sont arrivés à de telles extrémités et pour honorer dans le silence des grandes nécropoles la mémoire des soldats engloutis par cette
"effusion sanglante".
En témoignent également des recherches historiques toujours fécondes et une production culturelle qui continuent de faire de ce conflit matriciel du XXe siècle un champ d'inspiration inépuisable.
Avec du seul côté français, plus de 8 millions de combattants mobilisés, près de 1 400 000 tués dont 71.000 soldats de l'Empire, plus de 4 000 000 de blessés, 700 000 veuves, un million d'orphelins, 3 millions d'hectares de terres agricoles détruites, des centaines de villes et villages ravagées et 350 000 maisons détruites ce conflit aura profondément et durablement marqué notre société dans quasiment tous les domaines. Comprendre ce qu'ont enduré nos sociétés civiles et les bouleversements qui les ont durablement affectés sera donc un des enjeux principaux de ce cycle mémoriel qui devra être bien plus qu'une succession chronologique de cérémonies patriotiques.
Pour la cinquantaine de pays belligérants, il aura été, avec plus de dix millions de morts, une épreuve toute aussi douloureuse, certes fondatrice de souveraineté pour certains mais également annonciatrice de lendemains malheureusement plus terribles encore.
Dès 2014 et pendant plus de quatre ans, les descendants de ces soldats et travailleurs viendront chez nous rechercher les traces de l'engagement de leurs aïeux et honorer leur sacrifice. La France devra mettre un point d'honneur à les accueillir avec la dignité et l'amitié qui conviennent dans une Europe désormais pacifiée et pacifique s'impliquant avec conviction dans l'établissement d'un ordre international plus juste et plus stable.
Les derniers acteurs de cette Première Guerre mondiale ayant disparu, le Centenaire sera sans doute la dernière occasion d'offrir un moment privilégié de "réflexion historique et de pédagogie civique" en proposant aux plus jeunes générations les clés de compréhension d'une période parmi les plus difficiles de notre histoire nationale.
Durant plus de quatre ans, la France sera ainsi la destination privilégiée de tous ceux qui, de par le Monde, auront à coeur de se souvenir et de comprendre. Cet intérêt pour notre pays sera un puissant moteur de notoriété internationale et de développement économique bien au-delà des seuls territoires du champs de bataille.

La Mission du Centenaire s'est fixé 7 objectifs déclinés en concertation avec son conseil scientifique :

1/ Rendre à nos soldats morts pour la France et à ceux venus mourir chez nous pour notre liberté, l'hommage qui leur est dû et partager avec tous, dans un esprit constructif d'amitié, la mémoire de ces sacrifices.

2/ Mettre à profit ce cycle mémoriel et le ravivage de notre mémoire partagée des souffrances et des bouleversements sociétaux engendrés par la Première Guerre mondiale, pour valoriser dans une Europe aujourd'hui apaisée les acquis de la construction européenne et promouvoir dans le monde les valeurs de paix et d'amitié entre les peuples portées, notamment par la SDN, dès les lendemains du conflit.

3/ Contribuer à transmettre aux jeunes générations, une histoire de la Première Guerre mondiale aux mémoires inévitablement plurielles, en faisant comprendre les événements et l'héritage qu'ils ont laissé grâce à un projet pédagogique global et cohérent.

4/ Faire comprendre que passer d'une armée de conscrits, expression de la nation en arme, à un armée de professionnels n'en rend pas moins nécessaire la défense de la nation, la reconnaissance due au soldat et le soutien dû à sa famille.

5/ Favoriser l'attractivité des territoires dont les cicatrices témoignent encore de la dureté des combats, en accompagnant le développement de leurs infrastructures touristiques et en les aidant à organiser l'accueil des visiteurs, étrangers notamment.

6/ Promouvoir les expressions culturelles et artistiques nées de la Première Guerre mondiale en soulignant les bouleversements qu'elle a engendrés et encourager leur contribution à une mémoire progressivement plus culturelle de l'événement.

7/ Faire mieux connaître la recherche historique et la coopération scientifique sur ce conflit, sa genèse et ses conséquences et faciliter la vulgarisation de leurs résultats.

Ce grand rendez-vous sera structuré autour de cinq grands enjeux :

1/ Un enjeu de rayonnement et de coopération internationale pour la France, épicentre du champ de bataille durant 52 mois : accueillir dignement les familles et les touristes du monde entier, veiller à l'organisation sur notre sol des cérémonies officielles, favoriser des projets de coopération internationale (jumelages, projets pédagogiques, culturels, etc.) ;
2/ Un enjeu pédagogique majeur avec le défi de la transmission de l'histoire et des mémoires de la Grande Guerre aux générations futures, dans un contexte d'effacement des derniers témoins de la Grande Guerre ;
3/ Un enjeu mémoriel fondamental avec l'hommage dû aux morts mais aussi le souvenir d'un moment d'unité nationale sans précédent dans notre histoire contemporaine ; une mémoire de la Première Guerre mondiale ancrée dans chaque famille et dans chaque village ;
4/ Un enjeu culturel et scientifique de premier rang : l'année 2014 s'organise comme une grande saison culturelle et mémorielle avec le concours des acteurs culturels : musées, éditeurs, médias, universités, etc.
5/ Un enjeu de développement économique et touristique pour les territoires : l'essor du tourisme de mémoire partout où la guerre a laissé des traces et des vestiges ;

Les trois missions du groupement d'intérêt public
« Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale 1914 – 2014 » :

1/ Organiser les grands temps forts du Centenaire entre 2014 et 2018, avec notamment les grands rendez-vous de l'année 2014 (commémoration de la mobilisation générale, bataille de la Marne, etc.) ;
2/ Coordonner en élaborant notamment un programme commémoratif officiel national et accompagner l'ensemble des initiatives développées sur l'ensemble du territoire national dans le cadre du Centenaire (Comité départementaux et académiques du Centenaire et attribution du label Centenaire) ;
3/ Informer le grand public sur les préparatifs et le déroulement du Centenaire, et diffuser de la connaissance sur la Grande Guerre et sur ses traces, cicatrices et vestiges encore visibles, grâce à un portail internet de référence : www.centenaire.org

Une gouvernance partagée entre l'Etat et les territoires :

1/ Au niveau central, un groupement d'intérêt public : 16 membres fondateurs, sept ministères , six établissements publics de référence , deux associations nationales et une organisation mutualiste , épaulés par un conseil scientifique formé des meilleurs spécialistes de la Première Guerre mondiale, un comité des communes et un comité des mécènes participent au conseil d'administration.
L'assemblée générale comprend en plus un collège territorial et un collège d'opérateurs culturels, scientifiques et pédagogiques.

Depuis novembre 2012, le GIP relève de « la mission des anniversaires des deux Guerres mondiales » créée, auprès du Ministre de la défense et présidée par le Ministre délégué auprès du Ministre de la défense, chargé des Anciens Combattants. Cette mission des anniversaires a pour objet de concevoir, d'animer et de coordonner les initiatives à caractère international ou national propres à rendre hommage aux hommes et aux femmes qui ont lutté pour la défense de la France pendant la Première Guerre mondiale et pour sa défense, sa libération et la victoire sur le nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle s'appuie sur le GIP pour tout ce qui a trait à l'anniversaire de la Première Guerre mondiale et sur les services du ministère de la défense et de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre pour tout ce qui concerne la seconde.
Au sein de cette mission, le monde combattant contribue à l'animation d'un comité d'éthique présidé par le MINDAC.
2/ Dans les territoires, des comités départementaux du centenaire placés sous l'autorité des préfets, ouverts à l'ensemble des acteurs (collectivités territoriales, services déconcentrés de l'Etat, associations, etc.) sont chargés de définir la feuille de route territoriale pour le Centenaire ; a ce jour, 92 CDC ont étéconstitués et sont au travail pour sélectionner les projets les plus innovants et préparer le projet départemental du Centenaire.
Dans chaque académie un comité académique du centenaire et un référent« mémoire et citoyenneté » complètent le dispositif.

Les deux volets de ce cycle mémoriel :

Le volet cérémonies officielles :

Il s'agit pour l'essentiel des cérémonies commémoratives locales, nationales et internationales qui se dérouleront de façon chronologique sur les lieux où se sont déroulés les événements. Par exemple, la 1re bataille de la Marne en 2014, les batailles de la Somme et de Verdun en 2016, du Chemin des Dames en 1917 etc...Elles pourront être présidées par les plus hautes autorités de l'État en présence de chefs d'états ou de gouvernements étrangers.
Mais il pourra s'agir aussi de la commémoration d'événements de dimension nationale ou internationale comme la mobilisation 2014 et l'arrivée des troupes américaines par exemple ou d'hommage rendu à des personnalités qui ont marqué de leur empreinte ces moments de notre histoire nationale.
Leur calendrier est en cours de finalisation.

Le volet culturel, scientifique, éducatif et touristique :

Sa finalité est essentiellement pédagogique en direction du plus grand nombre, les jeunes notamment. Ce sont tous les événements qui sont en cours d'élaboration au niveau national et local à l'initiative d'organismes institutionnels, de collectivités territoriales, d'associations, d'entreprises privées et de particuliers et qui peuvent être classés selon la typologie suivante :
- expositions (Beaux-arts, photographies, archives, expositions itinérantes) ;
- productions audiovisuelles (documentaires, fictions, docu-fictions, collectes de témoignages, web-doc) ;
- publications (témoignages, essais, bande dessinée, beaux livres de photographies, archives, rééditions) ;
- spectacles vivants (concerts, lectures, lectures-concerts, pièces de théâtre, comédies musicales, spectacles de danse) ;
- productions multimédia (applications pour Smartphones et tablettes de géolocalisation ou réalité augmentée, sites internet) ;
- activités de recherche (colloques, conférences, séminaires) ;
- entretien et mise en valeur du patrimoine (tourisme de mémoire, chemins de mémoire, mise en réseau, numérisation d'archives, restauration ou entretien de monuments et traces matérielles de la Grande Guerre, projet archéologique) ;
- événements très divers (son et lumière, pyrotechnie, projection vidéo/image),
- projets pédagogiques (production de support pédagogique, réalisation d'un projet pédagogique), festivals (photographie, bande dessinée, histoire, musique, etc.) ;
- Naturellement cette action se prolonge à l'étranger comme atteste par exemple l'opération « Sarajevo cœur de l'Europe » et les projets développés avec l'Allemagne.

Le catalogue de ces événements sera finalisé à l'automne 2013 après exploitation des projets adressés à la mission soit directement soit par les comités départementaux du centenaire. Le conseil d'administration du GIP en dressera un premier bilan début juillet.

Pour conclure :

Deux mots clé : honorer, comprendre et par extension faire comprendre, d'où nous déclinerons tout le reste : des commémorations officielles au plus haut niveau des états, dans une logique plutôt chronologique et sur les lieux les plus porteur de sens, mais aussi, avec un effort prononcé en 2014, la mise en œuvre d'une grande dynamique intellectuelle et culturelle aux vertus pédagogiques, notamment en direction des plus jeunes.

Une obligation : accueillir dignement, dans un esprit d'amitié le grand pèlerinage national et international de tous ceux qui viendront se souvenir et comprendre.

Une opportunité d'affirmer notre fierté d'être Français, de réaffirmer notre solidarité internationale et de consolider la nécessaire fraternité entre les peuples.

Une dynamique puissante est en marche...elle a besoin de votre implication résolue !

Général d'armée (2S) Elrick IRASTORZA


1)Défense, Culture et communication, Education nationale, Affaires étrangères, Enseignement supérieur et recherche, Artisanat-commerce et tourisme, Intérieur.
2)Institut français, ONAC, Musée de l'armée, ECPAD, BNF, CNDP.
3)Association des Maires de France, Souvenir français.
4)CARAC.

 

 

FICHE SYNTHESE DU PROJET DE BANDE DESSINEE EMIA

DESCRIPTION DU PROJET :

Editer une bande dessinée permettant, au travers d’une intrigue humoristique et vivante, de faire connaitre l’histoire de l’EMIA.

ESPRIT DU PROJET :

Dans sa forme, son graphisme, son scénario et son esprit, cette BD doit complètement se distinguer d’autres parutions type « Sergent TIM » ou le « Bicentenaire de St-Cyr ». Cette BD est une bande dessinée IA, avec ses intrigues et son esprit propre. Elle ne doit pas pouvoir être assimilée à des œuvres déjà trop connues et connotées.  L’approche n’est donc pas purement historique, il s’agit bien ici de faire revivre l’histoire de l’EMIA au travers d’une enquête, pour donner de la vie et une âme à cette aventure.

Son graphisme sera réaliste, son scénario vivant, avec de nombreux rebondissements.

OBJECTIFS / PORTEE DU PROJET :

-          Faire la publicité de l’EMIA et du recrutement interne pour sortir notre école de « l’ombre de St-Cyr ».

-          Ce projet est bien, à notre avis, un symbole fort qui peut unir autour d’une même histoire, autour d’un même objet toutes les générations d’IA, au travers d’une bande dessinée humoristique, jeune et qui retrace à la fois notre histoire commune et retranscrit surtout un esprit unique qui nous anime tous.

-          Cette BD doit pouvoir s’adresser à un public relativement large, en intéressant bien sûr notre cercle militaire immédiat, mais également des personnes non initiées.

-          Cette bande dessinée a vocation à paraître au mois de mai 2013 pour être présentée au Festival International du Livre Militaire (qui se déroule au mois de juillet 2013).

ETAT D’AVANCEMENT DU PROJET :

Après de nombreuses études, un synopsis a été produit par un élève de la promotion (SLT Matthieu SYLVAIN)

Après les propositions de plusieurs maisons d’édition, notre choix se porte actuellement sur les éditions NARRATIVES pour les raisons suivantes :

-          Ces éditions sont habituées à éditer des petits volumes

-          Nous avons la possibilité d’y insérer 6 planches didactiques pour donner des informations supplémentaires sur notre école, notre esprit, notre promotion et nos sponsors.

-          Les scénaristes et dessinateurs sont des professionnels dont les disponibilités correspondent aux  impératifs de notre calendrier.

-          Cette entreprise dispose d’une cellule spécialisée dans la recherche de sponsors, qui pourra travailler à notre profit selon des modalités à définir. Cela revêt une réelle importance pour nous, car cette cellule pourrait nous soulager d’une masse de travail considérable et bénéficier d’effets de réseaux que nous n’avons pas.

-          Cette maison d’édition est en mesure d’éditer la bande dessinée pour le mois de mai. Elle fait donc partie des rares organismes répondant réellement à nos attentes.

CONTRAINTES DU PROJET ET STRATEGIE DEVELOPPEE:

 

-          CALENDRIER : Il reste à la promotion un an de scolarité aux écoles de Coëtquidan. Un projet de cette envergure ne peut s’étaler sur deux promotions. Pour que le projet réussisse, la bande dessinée doit paraître avant le départ des écoles de la promotion Maréchal Bessières (juillet 2013). De plus, pour donner de l’importance et de la visibilité à ce projet, la promotion a pour objectif de présenter son œuvre au FILM (Festival International du Livre Militaire). Pour ces raisons la bande dessinée doit paraitre pour le mois de mai 2013

 

-          MATERIELLES : La semestrialisation imposant un rythme de scolarité particulièrement soutenu aux élèves, ceux-ci ne peuvent jouir du temps nécessaire à la réalisation complète de la bande dessinée (en particulier scénario complet et dessins). Cette contrainte justifie le recours à des professionnels du domaine et s’inscrit dans la recherche de qualité de cette BD par la promotion.

-          FINANCIERES : Ce projet devant s’inscrire sur une année, la promotion ne peut se permettre de s’engager pleinement dans ce projet que si elle a la certitude de pouvoir le financer intégralement.  Pour ces raisons les systèmes de préventes, même appuyés par des actions de communication, sont trop aléatoires. La solution qui s’impose à la promotion est la suivante : la bande dessinée doit être intégralement financée par le mécénat, le sponsoring et le soutien éventuel des anciens et associations amies avant d’être lancée.

CONCLUSION :

Ce projet de bande dessinée de l’EMIA est donc une aventure ambitieuse, tant dans sa réalisation que dans sa portée. Le symbole fort d’union de tous les officiers issus de cette école ainsi que le support de communication qu’elle constitue pour notre voie de recrutement justifient largement ces efforts.

INFOS PRATIQUES AG 2012

Réunion DE BELSUNCE  - 23 juin 2012  / INFOS PRATIQUES

13H : Réunion au fort neuf de Vincennes –  tout se passe au Bât. 24 ( cartouche rouge ci-dessous ) -  locaux de l’Epaulette ( 2ème rangée, dernier bâtiment, entrée au centre côté poste de sécurité).

epaulette2012

Possibilité de rentrer en voiture : fournir N° du véhicule (fiche inscription)

parking au bâtiment 24

Sinon, stationnement juste à l’extérieur, cour des Maréchaux.

Accès : métro Château de Vincennes ( line  1) à 300m et station RER Vincennes ( ligne A ) à 10’ à pied..

Activités culturelles

Parc floral de Vincennes  http://www.vincennes.fr/Decouvrir-Vincennes/Autour-de-Vincennes/Parc-Floral

Château de Vincennes à 300 m du fort.

Visites du château :  http://www.chateau-vincennes.fr

Musée de la Symbolique militaire : Pavillon du Roi Ouvert au public le mercredi de 9h à 12h et de 14h à 17h, et le dimanche de 14h à 17h30. Accès libre.

Ballade dans le bois de Vincennes

En fonction des réponses et des souhaits, le bureau verra pour des réservations de visite commentées du Château.

Le soir à 20H,  le restaurant libanais :

Chez Marc :  12, rue des Volontaires

75015 PARIS

Accès : métro Volontaires (ligne 12), à 150m du restaurant

Prix négocié : 20€ / personne

Parking  ( proposé par Dominique NECKEBROECK)

Dans la cour de l’Institut Jérôme Lejeune :  37 de la rue des Volontaires

Il sera fermé à clef.  Possibilité pour 12 voitures. Gratuit.

---------------------

Vous êtes ici : Accueil Informations Informations